diagnostic-immobilier-amiante-dunkerque

Comment savoir si mon logement à Dunkerque contient de l’amiante ?

Il existe ce que l’on appelle des diagnostics immobiliers, qui sont obligatoires à la vente d’un bien. Ces diagnostics sont faits pour renseigner l’acquéreur sur la présence d’amiante par exemple, un matériau nocif pour la santé. Voici quelques informations sur le diagnostic amiante pour votre logement à Dunkerque.

Qui est concerné par le diagnostic amiante à Dunkerque ?

Vous êtes concerné par ce diagnostic si vous vendez votre logement qui a été construit avant le 1er juillet 1997. C’est à vous de contacter un diagnostiqueur, et une fois le diagnostic réalisé, vous devrez joindre ce document au dossier diagnostic technique immobilier, qui sera annexé au compromis de vente de votre maison à Dunkerque. Dans le cas où les parties concernées sont les parties communes, c’est le syndic de copropriété qui doit s’en charger, et vous remettre une copie du dossier technique amiante.

Attention, depuis 2013, un nouveau diagnostic amiante a été instauré, voir l’article sur http://www.service-public.fr/actualites/002699.html

Comment est réalisé le diagnostic d’amiante dans votre logement Dunkerquois ?

Le diagnostiqueur immobilier à Dunkerque doit rechercher la présence d’amiante dans les murs, revêtements, les volets, joints de votre logement… Toutes les parties correspondant aux listes A et B. Il doit aussi évaluer l’état de conservation des matériaux et des produits qui en contiennent. Pour les produits de la liste B, il doit évaluer aussi le risque de dégradation sur leur environnement.

Pour trouver un diagnostiqueur détectant la présence d’amiante dans votre logement à Dunkerque, visiter le site http://www.consortium-immobilier.fr/particuliers/diagnostic.html.

Ce qu’il faut savoir sur le diagnostic amiante à Dunkerque

Les diagnostics ont une durée de validité. En ce qui concerne le diagnostic amiante, cette durée de validité dépend du rapport du diagnostiqueur : dans le cas où il n’y a aucune trace d’amiante, la durée est illimitée. Par contre, si jamais de l’amiante a été détectée, le diagnostic doit être effectué à nouveau au bout de trois ans. Si jamais il n’y a pas respect de toutes ces règles, il existe des sanctions : dans ce cas, il s’agit d’une amende de 5ème classe. Si dans la vente, le diagnostic n’est pas présenté, et que l’acquéreur détecte la présence d’amiante, ce dernier peut engager la responsabilité du vendeur pour vice caché.

Retrouvez tous les diagnostics immobiliers sur www.consortium-immobilier.fr.

Le diagnostic amiante en vidéo

On parle du diagnostic amiante sur doctissimo.fr.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *